UNI se joint à des milliers de personnes pour marcher contre l'austérité et pour un accord équitable

11.12.23

UNI se joint à des milliers de personnes pour marcher contre l'austérité et pour un accord équitable

UNI Europa se joindra à des milliers de travailleurs de toute l'Europe qui défileront le 12 décembre devant les institutions européennes à Bruxelles pour protester contre les plans visant à mettre en place un programme d'austérité 2.0 à partir de l'année prochaine.

La manifestation organisée par la Confédération européenne des syndicats (CES) s'inscrit dans le cadre d'une campagne plus large en faveur d'un "accord équitable pour les travailleurs" et intervient alors que les ministres et les députés européens négocient une réforme des règles de gouvernance économique de l'UE.

Selon le projet de proposition actuel, 14 Etats membres seront contraints de réduire leur budget de 45 milliards d'euros rien que l'année prochaine, d'après les calculs de la CES basés sur les données de la Commission européenne.

La réforme intervient après que les règles précédentes ont été suspendues en 2020, par l'activation de la clause générale de sauvegarde du pacte de stabilité et de croissance de l'UE, afin de faire face aux retombées économiques de la pandémie.

De nouvelles règles doivent entrer en vigueur le 1er janvier, mais aucun accord n'a encore été trouvé sur leur contenu. Selon la proposition actuelle, les États membres dont le déficit est supérieur à 3 % du PIB devront réduire leur déficit budgétaire d'au moins 0,5 % du PIB chaque année.

Il en résulterait une diminution des emplois et des salaires, un affaiblissement des services publics et l'incapacité de la plupart des États membres de l'UE à réaliser les investissements nécessaires pour atteindre les objectifs sociaux et climatiques de l'UE.

Une nouvelle étude sur les coûts politiques de l'austérité montre également que l'extrême droite est le principal bénéficiaire du type de politiques fiscales proposées.

La CES et ses affiliés profiteront de la manifestation de demain pour lancer un appel :

  • Des règles de gouvernance économique qui placent le bien-être des personnes et de la planète au-dessus de limites arbitraires, y compris par le biais d'une "règle d'or" pour les investissements publics qui exclut au moins les investissements pour les objectifs sociaux et climatiques de l'UE et les transitions justes des limites de dépenses.
  • Le maintien des mécanismes de solidarité de l'UE introduits avec succès pendant la pandémie, tels que la facilité de redressement et de résilience, qui devraient être rendus permanents pour garantir des conditions de concurrence équitables en matière d'investissement.
  • Une nouvelle prolongation d'un an de la clause de sauvegarde générale du pacte de stabilité et de croissance afin de donner le temps nécessaire à une réforme durable des règles de gouvernance économique.
  • Des initiatives sont nécessaires pour garantir un traitement équitable aux travailleurs, notamment de meilleurs emplois et des salaires plus élevés, un soutien à la négociation collective, de meilleures conditions de travail et la fin du travail précaire.

Esther Lynch, secrétaire générale de la CES, s'exprimera lors de la manifestation :

"Un retour à l'austérité supprimerait des emplois, ferait baisser les salaires, réduirait encore le financement de services publics déjà surchargés et garantirait une nouvelle récession dévastatrice.

"Un retour à l'austérité signifierait que la plupart des pays ne seraient pas en mesure de réaliser les investissements nécessaires pour tenir les promesses faites par les dirigeants de l'UE lors de la COP28.

"Ce dont nous avons besoin, c'est d'un accord équitable pour les travailleurs : des salaires plus élevés, des emplois de qualité, le renforcement de la négociation collective et des services publics solides.

"L'austérité a été tentée et a échoué. Il est temps de tirer les leçons du passé et de veiller à ce que les règles économiques de l'UE fassent passer le bien-être des personnes et de la planète avant des limites totalement arbitraires".

Réunions et événements

2024

04

Sep

Réunion du réseau CEE Commerce/Tourisme

Commerce

horaires : de 9h30 à 12h00

05

Sep

Réunion du comité de pilotage du commerce

Commerce

10

Sep

Protégé : UNI Europa Projet FATIMA - 3ème réunion du groupe de pilotage - 10 septembre 2024

Commerce

TIC et services connexes

Services immobiliers