Europe sociale : "Les nettoyeurs sortent de l'ombre pour se mobiliser"

Mark Bergfeld, UNI Europa Director for Property services and Care, écrit comment la lutte des nettoyeurs pour la justice se poursuit après les élections du Parlement européen.

Europe sociale : "Les nettoyeurs sortent de l'ombre pour se mobiliser"

Les politiques ultra-libérales de l'UE se retrouvent même dans les toilettes du Parlement", tel est le titre d'une récente enquête des médias sur les conditions de travail exécrables des agents d'entretien au Parlement européen. Les conclusions - y compris la peur de parler aux journalistes - ne sont pas surprenantes.

Malgré la pandémie et la pénurie de main-d'œuvre, les clients publics et privés continuent de considérer ces travailleurs comme un simple coût plutôt que comme un investissement essentiel dans des lieux de travail sûrs, propres et sains. Pour ne rien arranger, les gouvernements et les employeurs ont imputé l'inflation aux nettoyeurs et à leurs revendications salariales, alors qu'il est prouvé que l'inflation a été provoquée par les entreprises qui engrangent des superprofits.

L'année dernière, à la suite d'une mobilisation européenne des nettoyeurs, un groupe interpartis de 56 membres du Parlement européen a envoyé une lettre à la présidente du Parlement, Roberta Metsola, demandant un nettoyage de jour à Bruxelles et à Strasbourg. Étant donné que le Parlement nouvellement élu comptera la plus forte présence de partis d'extrême droite et fascistes depuis sa création, la lutte pour les droits des agents d'entretien au sein des institutions européennes et dans toute l'Europe revêt une nouvelle importance.

Lire l'article complet sur Social Europe.

Réunions et événements

2024

04

Sep

Réunion du réseau CEE Commerce/Tourisme

Commerce

horaires : de 9h30 à 12h00

05

Sep

Réunion du comité de pilotage du commerce

Commerce

10

Sep

Protégé : UNI Europa Projet FATIMA - 3ème réunion du groupe de pilotage - 10 septembre 2024

Commerce

TIC et services connexes

Services immobiliers