UNI et le groupe Crédit Agricole S.A. signent un accord mondial de quatre ans 

UNI et le groupe Crédit Agricole S.A. signent un accord mondial de quatre ans 

UNI Global Union et le groupe Crédit Agricole S.A. ont signé aujourd'hui un nouvel accord mondial qui renforce et étend les protections des travailleurs pour les 75 000 employés du groupe bancaire français dans 46 pays.

Le nouvel accord quadriennal, signé au siège du groupe à Paris, a évolué pour refléter la transformation du secteur financier depuis 2019, date à laquelle l'accord initial a été signé. Pour la première fois, l'accord accorde des droits syndicaux complets aux travailleurs à distance et permet aux employés, par le biais de la négociation collective, d'identifier, de prévenir et d'atténuer les impacts négatifs potentiels des nouvelles technologies, en particulier l'IA et les outils de surveillance.

En vertu de l'accord, les travailleurs à distance ont les mêmes droits que les travailleurs non distants, y compris la couverture d'assurance, le droit de s'affilier à un syndicat et l'égalité d'accès à la formation et à l'évolution de carrière. L'introduction du travail à distance doit faire l'objet d'un dialogue social et de négociations collectives et est volontaire et réversible. Le travail à distance ne doit pas conduire à la précarité de l'emploi.

Le Crédit Agricole accepte également de consulter UNI dans l'élaboration du plan de diligence de la banque, reconnaissant l'expertise d'UNI dans le domaine des droits de l'homme, des droits fondamentaux du travail, de la liberté d'association, de la négociation collective et du dialogue social.

La protection de la santé mentale des travailleurs est désormais couverte par l'accord, y compris dans un contexte de travail numérique et à distance. Cela inclut le respect du temps de travail, le droit au repos, le droit à la déconnexion et la prévention des risques psychosociaux.

L'accord fait désormais référence à la violence sur le lieu de travail et les deux parties adhèrent aux principes de la Convention 190 de l'Organisation internationale du travail. Convention 190 de l'Organisation internationale du travail de l'Organisation internationale du travail visant à éliminer la violence et le harcèlement dans le monde du travail. La banque reconnaît également qu'elle a un rôle à jouer dans le soutien aux victimes de la violence domestique.

En outre, un nouveau congé de paternité de 28 jours civils est garanti aux employés du monde entier.

Alke Boessiger, secrétaire générale adjointe de l'Union UNI Global a déclaré : " Ce nouvel accord mondial avec le groupe Crédit Agricole S.A. contribue à l'établissement des normes mondiales les plus élevées en matière de droits des travailleurs dans le secteur financier. L'accord soutient la négociation collective en tant que moyen de dialogue social et est adapté aux exigences de la transformation numérique actuelle. Il prévoit les mêmes protections, droits et opportunités pour les travailleurs à distance et protège la santé physique et psychologique des travailleurs dans toutes les situations de travail. Nous sommes fiers de cet accord avec le groupe Crédit Agricole S.A., qui reconnaît la valeur des relations syndicales."

Bénédicte Chrétien, Directrice des Ressources Humaines de Crédit Agricole S.A. a ajouté : "La signature de ce nouvel accord avec UNI Global Union est le reflet d'une relation constructive et de long terme. Les engagements pris vis-à-vis de nos collaborateurs, notamment en matière d'égalité des chances, de diversité et de parentalité, s'inscrivent pleinement dans notre projet Human-Centric, qui promeut la responsabilité locale."

Lire les communiqués de presse ci-dessous.

Réunions et événements

2024

04

Sep

Réunion du réseau CEE Commerce/Tourisme

Commerce

horaires : de 9h30 à 12h00

05

Sep

Réunion du comité de pilotage du commerce

Commerce

10

Sep

Protégé : UNI Europa Projet FATIMA - 3ème réunion du groupe de pilotage - 10 septembre 2024

Commerce

TIC et services connexes

Services immobiliers