Un programme pour les femmes actives : nettoyer les marchés publics

Un programme pour les femmes actives : nettoyer les marchés publics

Les femmes sont les plus touchées par les règles non respectées en matière de marchés publics. Au lieu d'alimenter la précarité et les bas salaires, l'argent public doit permettre aux travailleuses d'avoir une voix collective forte. À l'approche de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, UNI Europa souligne l'importance de fixer les règles des marchés publics pour réduire l'écart de rémunération entre les sexes.

Un programme pour les femmes actives : nettoyer les marchés publics

Les femmes sont les plus touchées par les règles de l'UE en matière de marchés publics. Au lieu d'alimenter la précarité et les bas salaires, l'argent public doit permettre aux travailleuses d'avoir une voix collective forte. À l'approche de la Journée internationale de la femme du 8 mars, Kira Marie Peter-Hansen, Maria Noichl, SPD-Europaabgeordnete et María Eugenia Rodríguez Palop se joignent à nous pour souligner l'importance de fixer les règles des marchés publics. Il est temps de veiller à ce que l'argent public serve toujours à fournir du travail décent. Pour cela, les entreprises qui empêchent les femmes de s'exprimer collectivement sur leur lieu de travail doivent elles-mêmes être exclues des marchés publics.

Posté par UNI Europa le mercredi 2 mars 2022

 

La majorité des nettoyeurs, des soignants et des travailleurs des centres d'appel sont des femmes. Ce sont également des emplois pour lesquels l'externalisation est particulièrement courante. Les gouvernements et les institutions publiques paient des entreprises privées pour ces services.

Le problème réside dans la manière dont ces gouvernements et institutions publiques sélectionnent les entreprises qui obtiennent des marchés publics. Comme l'a révélé l'étude UNI Europa , la moitié des décisions d'adjudication dans l'UE ne prennent qu'un seul élément en considération : le prix.

Cela incite les entreprises soumissionnaires à faire des économies à tout prix. Les salaires et les conditions de travail des travailleurs sont la première cible. La négociation collective est le principal moyen pour les travailleurs de réclamer des salaires plus élevés et de faire entendre leur voix. Ainsi, dans le cadre des règles actuelles de passation des marchés publics, les entreprises ont un avantage concurrentiel en esquivant la négociation collective afin de faire baisser les salaires et de réduire les coûts.

Essentiellement sous-évaluée

La pandémie a mis en évidence la sous-évaluation du travail effectué par ces femmes. Il est clair pour tous que nos sociétés cessent de fonctionner sans elles. La précarité et les bas salaires auxquels elles sont confrontées sont en totale contradiction avec le rôle objectivement essentiel qu'elles jouent.

Les règles qui privilégient le prix par rapport aux droits de négociation collective des travailleuses s'inscrivent dans une longue histoire de dévalorisation du travail des femmes. Un grand pas en avant serait de n'autoriser que les entreprises ayant conclu des conventions collectives avec leurs travailleurs à recevoir des marchés publics.

Un élan pour un changement durable

Les syndicats ont demandé à l'UE d'agir en ce sens. Récemment, plus de 100 membres du Parlement européen issus de cinq groupes politiques différents ont soutenu leurs demandes.

"Il ne s'agit pas de demander à une personne au sommet de la hiérarchie de réévaluer le travail des femmes d'en haut. Il s'agit de veiller à ce que les règles ne permettent pas, et encore moins n'incitent, les entreprises à priver les travailleuses de leur capacité à améliorer leurs propres conditions", a déclaré Pilar Rato Rodriguez, vice-présidente de UNI Europa.

Il est temps de veiller à ce que l'argent public soit toujours synonyme de travail décent. Pour cela, les entreprises qui empêchent les femmes de s'exprimer collectivement sur leur lieu de travail doivent elles-mêmes être exclues des marchés publics.

Pour plus d'informations :

 

 

 

 

Réunions et événements

2022

28

Nov

Réunion de dialogue social sur les billets de banque

30

Nov

Comité de dialogue social sectoriel Services postaux Réunion plénière

Poste et logistique

Horaire et lieu : A CONFIRMER

01

Déc.

Réunion de dialogue social du secteur du commerce

Commerce

Calendrier à confirmer