Amazon : Arrêtez de profiter de la sécurité des travailleurs, signez l'accord international !

Amazon : Arrêtez de profiter de la sécurité des travailleurs, signez l'accord international !

UNI Global Union et IndustriALL Global Union appellent Amazon, en tant que grand détaillant de vêtements, à prendre ses responsabilités vis-à-vis des travailleurs de sa chaîne d'approvisionnement et à signer l'Accord international sur la santé et la sécurité dans l'industrie du textile et de l'habillement.

Le parasitisme d'Amazon doit cesser. Signez la pétition et demandez à Amazon de signer l'accord dès maintenant !

Depuis l'horrible décès de plus de 1 100 travailleurs de l'habillement dans l'effondrement de l'usine Rana Plaza au Bangladesh le 24 avril 2013, l'accord international a été un phare de progrès, unissant les syndicats, les marques et les fournisseurs derrière la mission commune d'assurer la sécurité sur le lieu de travail.

Négocié par UNI et IndustriALL, cet accord juridiquement contraignant a fait une énorme différence : plus de 56 000 inspections de sécurité indépendantes ont été menées, 140 000 problèmes de sécurité ont été résolus et 2 millions de travailleurs ont été formés aux protocoles de santé et de sécurité. L'accord a été étendu au Pakistan.

"En tant que plus grand détaillant en ligne au monde, la non-signature de l'Accord par Amazon est inexcusable, ont déclaré Christy Hoffman, Secrétaire générale d'UNI, et Atle Høie, Secrétaire général d'IndustriALL, dans une lettre conjointe adressée à Andrew Jassy, PDG d'Amazon.

"La liste des fournisseurs publiée par Amazon comprend 30 des 33 usines du Bangladesh et du Pakistan qui sont soumises aux exigences rigoureuses en matière de sécurité et de droits des travailleurs prévues par l'accord international. Amazon profite donc de l'accord grâce à des marques qui sont prêtes à assumer la responsabilité de la santé et de la sécurité des travailleurs dans leur chaîne d'approvisionnement.

Le 24 avril, date du 11e anniversaire du Rana Plaza, le Parlement européen devrait procéder au vote final sur la directive relative au devoir de diligence des entreprises en matière de développement durable. Cette directive imposera aux entreprises européennes et non européennes réalisant un chiffre d'affaires d'au moins 450 millions d'euros dans l'UE de faire preuve de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme et d'environnement sur l'ensemble de leur chaîne de valeur. L'Accord est bien placé pour s'assurer que les entreprises peuvent démontrer qu'elles répondent aux exigences de la directive, y compris en ce qui concerne la procédure de notification et de plainte.

"Comme il sied au plus grand détaillant en ligne du monde, nous demandons à Amazon de renforcer sa propre diligence en matière de chaîne d'approvisionnement et de signer l'accord international, un modèle éprouvé qui fonctionne", poursuivent Hoffman et Høie dans la lettre.

L'accord est devenu une bouée de sauvetage pour les ouvriers des usines. Plus de 200 marques se sont engagées, assurant un avenir plus sûr à des millions de personnes au Bangladesh, et le Pakistan bénéficie désormais de ces initiatives qui sauvent des vies.

UNI_IndustriALL_Amazon_Sign_The_International_Accord - Lettre

Réunions et événements

2024

03

Jun

UNI Europa ICTS Sectoral Social Dialogue Committee for Telecoms – 03/06/2024

TIC et services connexes

To the Members of the UNI Europa delegation in the Telecom Social Dialogue Committee

Dear colleagues,

We would like to invite you to the next Sectoral Social Dialogue Committee Meeting for Telecommunications which will take place on the 03rd of June 2024.

PLEASE NOTE THAT THIS MEETING WILL BE HELD EXCLUSIVELY ONLINE

04

Jun

Comité directeur du commerce

Commerce

04

Jun

Protégé : Uni Europa Réunion du comité de pilotage du commerce - 4 juin 2024

Commerce