La première année de l'initiative des investisseurs visant à transformer les soins de longue durée jette les bases du changement

La première année de l'initiative des investisseurs visant à transformer les soins de longue durée jette les bases du changement

Un an après avoir lancé une campagne innovante visant à améliorer les conditions de travail et la qualité des soins dans les maisons de retraite, l'Investor Initiative for Responsible Care (IIRC) fait le point sur les progrès accomplis depuis ses débuts en mars 2021 et envisage les réformes à venir.

Dans une mise à jour adressée aux investisseurs signataires de l'initiative - qui sont désormais 133 et gèrent 3 800 milliards de dollars d'actifs - les quatre membres fondateurs de l'initiative, ainsi que UNI Global Union, le coordinateur de l'initiative, notent que des engagements substantiels ont été pris autour d'un certain nombre de réformes de référence dans le secteur des soins de longue durée. Les signataires fondateurs sont BMO Global Asset Management, qui fait partie de Columbia Threadneedle Investments, Ethos Foundation, PIRC et Sycomore Asset Management.

Lors de son lancement, l'IIRC a formulé des attentes communes à l'égard des entreprises bénéficiaires d'investissements, afin de résoudre les problèmes de longue date du secteur, exacerbés par la pandémie, notamment : des niveaux de dotation en personnel adéquats, l'élargissement des négociations collectives et de la représentation syndicale, l'amélioration de la santé et de la sécurité, des salaires décents et une meilleure qualité des soins.

Jusqu'à présent, l'initiative a suscité ces attentes au niveau de la direction ou du conseil d'administration de sept des plus grands fournisseurs de soins de longue durée au monde, à savoir Chartwell, Fresenius, Humana, Korian, LNA Santé, Orpea et Sienna Senior Living. L'IIRC a également commencé à s'engager auprès des sociétés d'investissement immobilier (REIT) qui ont une présence importante dans le secteur des maisons de retraite, comme Welltower, Ventas et Vonovia.

En outre, les signataires de l'initiative ont fait pression pour obtenir la responsabilisation du conseil d'administration par le biais de résolutions d'actionnaires chez Chartwell au Canada. Et avec le Forum français pour l'investissement responsable (FIR), les membres de l'initiative ont organisé une réunion d'information à laquelle ont participé environ 50 investisseurs pour discuter des solutions à la crise des soins de longue durée.

"En un an à peine, cette initiative a permis d'établir une base solide pour que les investisseurs responsables s'attaquent aux problèmes dangereux et profondément ancrés dans l'industrie", a déclaré Christy Hoffman, secrétaire générale de UNI Global Union. "Mais il est clair qu'il faut en faire plus, et il faudra une approche massive et soutenue, impliquant de multiples parties prenantes, pour que ces employeurs et ces FPI soient à la hauteur des attentes de l'initiative : mettre la vie humaine et les personnes au centre des soins de longue durée."

 

 

Réunions et événements

2022

30

Nov

Comité de dialogue social sectoriel Services postaux Réunion plénière

Poste et logistique

Horaire et lieu : A CONFIRMER

01

Déc.

Réunion de dialogue social du secteur du commerce

Commerce

Calendrier à confirmer

02

Déc.

Réunion Q-Commerce

Commerce

Calendrier à confirmer