Aidez-nous à lutter contre le démantèlement des syndicats en Suisse

Aidez-nous à lutter contre le démantèlement des syndicats en Suisse

La démocratie, c'est plus que la liberté de parole, c'est la liberté d'avoir son mot à dire. La capacité des gens à s'unir pour améliorer leurs conditions de vie et à réclamer une part équitable de la valeur qu'ils créent en est un élément essentiel.

Plus de 1200 personnes du monde entier ont écrit au PDG de DPD Suisse. En soutenant les cinq chauffeurs qui ont été privés de leur emploi dans le cadre d'un acte flagrant de démantèlement syndical, ils contribuent à repousser les tentatives de suppression du droit démocratique des personnes à se syndiquer.

Joignez votre voix à l'appel et cliquez ici pour dire à DPD Suisse de faire en sorte que les 5 syndicalistes licenciés abusivement soient réintégrés.

Ces cinq jeunes conducteurs ne sont pas seuls. Avec leur syndicat Unia, ils ont rallié un large soutien. En traversant les villes de la région, on voit des messages de solidarité sur les bords des routes et sur les ponts. Il s'agit d'une communauté de travail où les gens savent distinguer le bien du mal. Alors que les messages de solidarité continuent d'affluer, la solidarité internationale joue également un rôle important.

Ce cas est emblématique de la façon dont le secteur postal et logistique est en première ligne de la bataille pour des conditions décentes et la démocratie au travail. DPD Suisse utilise l'excuse que les travailleurs sont techniquement employés par un sous-traitant pour se laver les mains de toute responsabilité patronale.

Il est temps de mettre les choses au clair. La croissance massive de DPD au niveau mondial(+42% en 2020 et +15% en 2021) et ses bénéfices de plus d'un milliard d'euros par an sont dus à ses travailleurs. Ces travailleurs portent des uniformes DPD, conduisent des camionnettes DPD et livrent exclusivement pour DPD. Ils méritent leur juste part.

Cependant, en sous-traitant à de petites entreprises et en imposant une concurrence intense entre elles, DPD comprime encore plus les travailleurs. L'utilisation de la sous-traitance comme échappatoire légale pour imposer des conditions inférieures aux normes et fermer les yeux sur le démantèlement des syndicats ne suffit pas.

Le moment est venu d'agir. En accentuant la pression publique et en montrant aux dirigeants que le monde entier les regarde, nous pouvons inverser la tendance. Leila Chaïbi, membre du Parlement européen, a joint sa voix à l'appel, vous le pouvez aussi. Rejoignez l'action de solidarité pour demander à la direction de DPD Suisse de garantir leur réintégration et de respecter les droits syndicaux.

Liens vers l'action numérique dans différentes langues :

Réunions et événements

2022

28

Nov

Réunion de dialogue social sur les billets de banque

30

Nov

Comité de dialogue social sectoriel Services postaux Réunion plénière

Poste et logistique

Horaire et lieu : A CONFIRMER

01

Déc.

Réunion de dialogue social du secteur du commerce

Commerce

Calendrier à confirmer