Points forts de l'événement : les marchés publics pour renforcer la négociation collective

Points forts de l'événement : les marchés publics pour renforcer la négociation collective

On prend de plus en plus conscience de la nécessité de veiller à ce que l'argent public n'alimente pas un nivellement par le bas pour les travailleurs. UNI Europa et la CES ont récemment organisé un événement avec les principaux décideurs politiques de l'UE. Des représentants de quatre grands groupes du Parlement européen se sont exprimés en faveur des revendications syndicales.

Le 2 mai 2023, Oliver Roethig a ouvert l'événement d'une demi-journée intitulé Renforcer la négociation collective par le biais des marchés publics. L'événement a rassemblé des décideurs politiques des institutions européennes ainsi que des universitaires et des représentants des syndicats et des employeurs. Un consensus s'est dégagé dans la salle sur la nécessité d'ouvrir les directives sur les marchés publics pour résoudre les problèmes qu'elles posent.

Avec l'adoption de la directive sur les salaires minimums adéquats et les négociations collectives, les États membres de l'UE ont désormais un objectif clair. Chaque pays doit veiller à ce que les conditions de travail et de rémunération de 80 % des travailleurs soient déterminées par la négociation collective. L'UE doit maintenant prendre des mesures pour atteindre cet objectif. Les règles de l'UE en matière de marchés publics constituent un outil idéal pour y parvenir.

La moitié des appels d'offres publics dans l'UE sont attribués uniquement sur la base du prix le plus bas. Lorsque le prix le plus bas est placé au-dessus de toutes les autres conditions dans les appels d'offres publics, les entreprises sont incitées à se sous-coter les unes les autres plutôt qu'à se concurrencer pour fournir de meilleurs services et biens. Un représentant de la FENI, l'organisation des employeurs du secteur du nettoyage, a souligné certains des problèmes auxquels les employeurs sont confrontés dans le secteur et a fait référence à la récente déclaration conjointe avec UNI Europa.

La situation actuelle est intenable et entraîne des conditions indignes pour les travailleurs, ce qui nuit à la qualité des services offerts au public. La menace d'une action en justice a un effet de refroidissement décisif sur l'inclusion de critères sociaux dans les marchés publics. L'action des collectivités locales est entravée par la menace d'être poursuivies en justice par des entreprises dont le modèle économique repose sur la sous-enchère salariale.

La nécessité de corriger les directives européennes sur les marchés publics est largement reconnue. Veiller à ce que les marchés publics renforcent la négociation collective est une priorité pour les travailleurs et leurs syndicats. À l'approche des élections européennes de 2024, UNI Europa travaillera avec les groupes politiques du Parlement européen pour que cela fasse partie de leur programme pour le mandat à venir.

Réunions et événements

2024

21

Février

-

22

Février

UNI Europa ICTS & Finance Projet ARCO

Finances

TIC et services connexes

Aborder le travail à distance par la négociation collective et l'organisation syndicale
Atelier thématique 1 : Travail à distance et syndicalisation
21-22 février 2024, Paris

27

Février

-

27

Février

Réunion du réseau des CEE du commerce

Commerce

05

Mar

Réunion du groupe de travail sur les services postaux du comité sectoriel SD

Poste et logistique

Horaire : A CONFIRMER