Journée internationale de la femme : la santé et la sécurité au travail dans une perspective de genre

Journée internationale de la femme : la santé et la sécurité au travail dans une perspective de genre

Les droits des femmes incluent le fait de travailler dans un environnement sûr et sain, protégé par leurs syndicats. En ce 8 mars 2022, Journée internationale de la femme, UNI Europa Equal Opportunities se concentre sur la santé des femmes sur le lieu de travail, en sensibilisant à la nécessité d'inclure une perspective de genre dans les politiques de santé et de sécurité au travail.

La campagne #WOMENOHS vise à comprendre les problèmes qui affectent les femmes sur le lieu de travail et à rendre ces problèmes visibles. Des sujets cruciaux tels que la santé reproductive et sexuelle, la santé des femmes (cancer des ovaires, du sein), la santé mentale, la grossesse et les pertes, la forte exposition aux produits chimiques dans les emplois à prédominance féminine seront également abordés. Le rôle des femmes actives et de leurs syndicats dans les mesures de santé et de sécurité au niveau du lieu de travail, de l'entreprise et du secteur est essentiel pour garantir que ces politiques répondent aux besoins réels et donnent lieu à des mesures efficaces.

On ne peut plus nier que la charge de travail et les risques liés au travail pour les femmes sur le lieu de travail sont souvent sous-estimés et sont particulièrement différents de ceux auxquels sont confrontés leurs collègues masculins. Ces différences ne sont souvent pas reconnues dans les pratiques de santé et de sécurité. À l'occasion de la Journée internationale de la femme, le8 mars, UNI Europa Equal Opportunities met en lumière ces différences et contribue à améliorer la santé et la sécurité organisationnelles (SSO) dans les domaines qui touchent principalement les femmes.

Les femmes actives opèrent souvent dans des secteurs spécifiques avec des types de tâches spécifiques. Elles doivent souvent faire face à une double responsabilité, au travail et à la maison. Elles effectuent des tâches que l'on considère à tort comme sûres et faciles et sont sous-représentées aux niveaux de supervision et de gestion. Les travailleurs des secteurs des soins, de la coiffure et de la beauté, du commerce, du nettoyage et d'autres secteurs féminisés sont confrontés à ces problèmes. Il faut mettre en place des politiques adaptées pour répondre aux besoins spécifiques de ces travailleurs.

"Sur UNI Europa Equal Opportunities, nous croyons en la création de lieux de travail inclusifs où chacun a l'opportunité de participer à sa pleine capacité. Cette participation est centrée sur la capacité à accomplir des tâches et des fonctions dans un environnement de travail sûr et durable. À cet égard, nous nous efforçons d'intégrer une perspective de genre dans les politiques de santé et de sécurité au travail. Par exemple, de nombreux secteurs et professions à prédominance féminine comportent des tâches qui exposent les travailleurs à un risque accru de développer des TMS, entre autres", a expliqué Carol Scheffer, présidente du comité des femmes de UNI Europa .

"Nous sommes également très conscients de la nécessité d'aborder des sujets tels que la santé reproductive ; la santé des femmes (cancer de l'ovaire, du sein) ; la santé mentale ; la grossesse et ainsi que l'expérience traumatisante de la perte de grossesse. Pour la Journée internationale de la femme 2022, nous lançons notre campagne pour souligner la nécessité d'une perspective de genre pour la SST. Cette campagne concernera tous les affiliés d'UNI, quel que soit le lieu ou le secteur, et nous vous encourageons à participer à cette question importante."

"Comme l'indique clairement notre campagne 2022, les droits des femmes incluent le fait de travailler dans un environnement sûr et sain, protégé par leurs syndicats. UNI Europa L'égalité des chances se réjouit de la "vision zéro" en matière d'accidents du travail et de l'accent mis par la Commission européenne sur la sécurité et la santé au travail, ce qui est indispensable", a déclaré Amel Selma Djemail, UNI Europa , directrice de l'égalité des chances. " À l'occasion de la Journée internationale de la femme 2022, nous demandons à nouveau des directives européennes sur les troubles musculo-squelettiques (TMS) et les risques psychosociaux (RPS) liés au travail, qui protégeront les travailleurs des services dans toute l'Europe. Il est urgent d'identifier les risques et les mesures de prévention pour les femmes, les migrants et les travailleurs LGBTI+ qui sont particulièrement vulnérables et exposés aux TMS & RPS, de sorte qu'une dimension de genre dans la mise en œuvre de ces politiques est cruciale."

Aujourd'hui, UNI Europa Equal Opportunities accueille également l'historique Déclaration commune du Dialogue social sur la diversité, l'inclusion et la non-discrimination du secteur de l'assurance. Cette excellente initiative est d'autant plus opportune que les questions de santé et de sécurité couvertes par l'outil sont des domaines de travail prioritaires pour les institutions et les décideurs de l'UE.

 

Réunions et événements

2022

28

Nov

Réunion de dialogue social sur les billets de banque

30

Nov

Comité de dialogue social sectoriel Services postaux Réunion plénière

Poste et logistique

Horaire et lieu : A CONFIRMER

01

Déc.

Réunion de dialogue social du secteur du commerce

Commerce

Calendrier à confirmer